5 Grosses Pertes de Pari

Ces 5 grosses pertes que nous dévoilons ci-après démontrent que perdre aux jeux de casino et aussi facile que gagner. Certains joueurs de casino en ligne pensent que les jeux sont truqués pour favoriser les gros parieurs et qu’il est impossible de gagner avec des petits paris. Cet article démontre la fausseté de cette croyance.

Grosses Pertes au Casino

Steve Richards | 30 000 £

Steve Richards est un couvreur amical gallois qui est aussi amateur des paris sportifs. Il est apparemment fan de l’équipe Cardiff City et il est un gros fan du football en général. En 2013, sa connaissance de différentes équipes de foot a presque beaucoup rapporté. Steve a placé un pari de 10£ accumulateur. Après un temps, il avait £40,000 sur son compte. Au lieu de s’arrêter, Steve a décidé de placer £30,000 sur le Pays de Galles dans son match avec l’Australie. Son équipe a perdu et il a aussi perdu la totalité de sa mise.

Mark Johnston | 500 000 $

Sur Casino La Riviera, nous conseillons toujours à nos joueurs de ne jamais jouer tout en buvant de l’alcool. Malheureusement, c’était la grave erreur de Mark Johnston pendant une soirée à Las Vegas. L’homme d’affaires venant de Californie a perdu un gros 500,000 de dollars sur les tables de blackjack et pai gow au casino Downtown Grand.

Selon de reportage de l’année de l’incident en 2014, Johnston avait emprunté cet argent du casino et joué pendant 17 heures après une journée buvant de l’alcool et il a par conséquent perdu la totalité de son bankroll. Quand le temps de rembourser de l’argent arrivait, il a refusé de payer citant qu’il était trop ivre et qu’il ne rappelle pas les événements de cette soirée. Parce que la loi de Nevada prohibe les casinos de permettre les clients ivre de parier, il est probable qu’il n’a pas remboursé le casino à ce jour.

Bruno Venturi | 707 000 €

Bruno Venturi, un propriétaire d’une animalerie italien, est le seul joueur sur cette liste qui a perdu son argent en ligne. Venturi a déposé 20€ et placé quelques paris sur Eurobet UK. Après un temps, il a accru 707,000€ sur le site. Quand il voulait retirer ses gains, le site sur lequel il avait joué lui a dit que ses gains sont nuls et non avenus. Selon le site, il y avait une défaillance du logiciel qui a causé des frais incorrectes sur son compte. Dans le tribunal, il était révélé qu’il avait dépensé (et perdu) 60,000€ au total sur le site !

Harry Kakavas | 30, 000,000 $

Harry Kakavas était un agent immobilier en Australie. Il a gagné plus de 60 million de dollars pendant son carrière de 25 ans. Après quelques visites au Crown Casino à Melbourne, il a tombé dans la dépendance au jeu dans en rien de temps. Les travailleurs du casino lui ont traité comme un roi.

Pendant ses visites, il était accueilli dans les chambres de luxe et il a ainsi perdu des centaines de milliers de dollars. Entre juin 2005 et août 2006, il a gagné presque 1,5 billion de dollars en jouant au baccara. À la fin, il a perdu un total de 30 million de dollars sur le jeu. Il a poursuivi le casino pour avoir tiré avantage de son maladie (dépendance au jeu). Mais les tribunaux ont prononcé des jugements cotre lui.

Terrance Watanbe | $ 127, 000,000 $

Après avoir hérité Oriental Trading Company de son père, Terrence Watanabe a visité beaucoup à Las Vegas pour le pari. On dit que Terrence était un joueur très aimé et respecté dans les casinos Caesars Palace et Rio. Au cours de l’année 2007, il a passé plusieurs heures (et parfois jours) dans ces casinos pour le pari en excès. À la fin de l’année, il a perdu 127 million de dollars au total. Pour mettre ce chiffre en perspective, ses pertes expliquent plus d’une vingtaine de la revenue de Las Vegas pour cette année-là !

Pratiquez toujours le jeu responsable, même sur notre site de casino en ligne. Le pari doit être une activité fun et relaxante. Ne permettez pas à votre jeu à bouleverser votre vie actuelle. Il existe plusieurs organismes qui aident les accros au jeu d’argent. Faites la recherche et trouvez de l’aide si vous pensez que vous avez un problème.

Vous aimerez aussi...